\ Mission Rivière et bocage \ Gestion des milieux aquatiques

GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES

>> LE PROGRAMME DE TRAVAUX :

Le volet Milieux Aquatiques, actuellement en cours de réalisation (2013-2017), est un programme quinquennal d'actions visant à atteindre le « bon état écologique des cours d'eau.

- Trois compartiments sont visés dans cette programmation :

- Restauration des berges et de la ripisylve (végétation bordant la rivière)

  • Enlèvement régulier des embâcles (arbres, branches tombés dans le lit) entravant la libre circulation des poissons ou de l'eau, ou risquant de provoquer des inondations locales ou des dommages sur les ouvrages à l'aval.

  • Conservation de certains embâcles présentant un intérêt pour la diversité biologique et la vie aquatique.

  • Restauration de la ripisylve : élagage, recépage, taille en « têtard », abattage sélectif, équilibre ombre-lumière sur le cours d'eau, respect des zones refuges pour la faune, continuité des corridors de circulation de la faune sauvage

  • Restauration des berges : mesures prises très ponctuellement si problèmes d'abreuvement direct du bétail au cours d'eau, érosion importante (déstabilisation de chaussée,.) ou zone recalibrée.

- Morphologie des cours d'eau

De nombreux cours d'eau ou tronçons de cours d'eau ont été modifiés, souvent de façon irrémédiable: le lit mineur est recalibré, surcreusé, déplacé. La rivière ne joue plus ses rôles d'autoépuration, d'habitats pour la faune, de régulateur de crue.

Des travaux de rehaussement du fond du lit avec apport de matériaux doivent permettre de rétablir les échanges entre le cours d'eau et la zone humide adjacente : le fond de vallée retrouve alors sa fonctionnalité d'épuration de l'eau (nitrates, phosphore, sédimentation sur place), de stockage de l'eau en hiver lors des crues et de restitution en période sèche lorsque le milieu aquatique en a besoin (soutien d'étiage).

L'installation d'aménagements rustiques dans le lit du cours d'eau permet de diversifier les écoulements et les habitats aquatiques sur les secteurs trop rectilignes, mais aussi de « brasser » l'eau et augmenter les phénomènes d'autoépuration. En cas de cours d'eau déplacé, des opérations de remise en fond de vallée (talweg), dans le lit originel, sont entreprises.

- Continuité écologique

Pour accomplir pleinement leur cycle de vie (reproduction, croissance, alimentation) l'ensemble des espèces de poissons a besoin de pouvoir migrer sans encombre et en toutes saisons sur l'ensemble du bassin versant.

L'aménagement ou l'effacement des ouvrages (seuils, buses) faisant obstacle à leurs déplacements est donc une nécessité.

Ces actions facilitent aussi le transit naturel des sédiments dans les cours d'eau et résolvent des situations d'envasement ou de colmatage.